Après des semaines de préparation, Thomas Pesquet, l’un des astronautes Français les plus emblématiques de notre époque, a réalisé une seconde sortie extravéhiculaire (EVA) dans le « vide » spatial ce vendredi 24 Mars.

Sa mission, qui a durée plus de 6 heures, avait pour but de réaliser des réparations sur la station spatiale internationale (ISS). Les astronautes avaient pour objectifs la réparation du système de refroidissement de l’ISS, l’entretien mécanique du bras Canadaram (bras permettant de récupérer « manuellement » les cargos venant approvisionner en vivres et équipements les astronautes), et enfin des travaux sur le dock d’amarrage destiné aux futurs vols commerciaux habités prévus en 2018 pour SpaceX et Boeing.

Contrairement à sa première mission en dehors de l’ISS, c’est notre Thomas cette fois-ci, qui a ouvert le SAS de décompression afin de s’en extraire le premier, suivi par le commandant de bord Shane Kimbrough.

Vous pouvez revivre cette sortie ci-dessous :

Thomas Pesquet, va effectuer sa troisième sortie extra-véhiculaire en Avril prochain, accompagné de l’américaine Peggy Whitson. En attendant, il va continuer à mener des expériences très pointues permettant de faire avancer la science, la médecine, et la recherche. Comme par exemple dernièrement, Thomas a mené des expériences sur le comportement des muscles en apesanteur ceci permettant dans le futur peut-être, de soigner certaines pathologies musculaires, ou encore sur le paramétrage/tests de technologies qui permettraient de récupérer les déchets gravitants autour de notre planète etc …

Posted by Augustin

Leave a reply